A votre écoute : 05 57 26 09 00 !

Dispositifs médicaux
24 août 2021

Contre la constipation, un remède pour remplacer le lavement Normacol

La constipation, un mal fréquent, handicapant et gênant. C’est aussi un problème commun puisqu’il affecte une personne sur cinq et une femme sur deux. Mais quelles solutions médicamenteuses et naturelles existe-t-il pour traiter la constipation ? On fait le point sur le lavement Normacol et ses alternatives.

Le lavement rectal avec Normacol

Le Normacol est un médicament sans ordonnance, laxatif, qu’on administre par voie rectal. Son objectif est de ramollir les selles et de déclencher des contractions du rectum pour faciliter l’évacuation des selles.
On l’utilise principalement avant certains examens médicaux, et il n’est pas une solution à utiliser de manière régulière, si vous avez des constipations fréquentes par exemple.

Il est important de noter qu’il est contre-indiqué d’utiliser ce médicament sans ordonnance si vous avez une maladie responsable d’une obstruction de l’intestin, un mégacôlon ou en cas d’insuffisance rénale. De plus, il n’est pas recommandé de l’utiliser sans précautions si vous êtes atteints d’insuffisance cardiaque, d’hémorroïdes, de rectocolite hémorragique ou de fissure anale. Ces contre-indications ne sont pas à prendre à la légère, il faut y penser si vous souhaitez utiliser le Normacol pour un lavement.

Le Normacol pour adulte ne doit pas être pris avant 15 ans, et peu importe l’âge il est très important de boire beaucoup d’eau avant d’utiliser le médicament.

Heureusement, une solution naturelle existe : le lavement intestinal à l’eau. Le Reprop Clyster est un dispositif médical de lavement intestinal aux multiples avantages : rapide et simple, c'est aussi une solution économique et écologique qui respecte la flore intestinale.
Ce kit de lavement permet de nettoyer le colon en profondeur et s'utilise en cas de problèmes de constipation qu’elle soit chronique ou passagère, aiguë ou non, mais aussi pendant le jeûne ou avant un accouchement
 

Reprop Clyster : rapide et efficace

Cette pratique consiste à introduire de l'eau dans l'anus avec une sonde rectale. Cette eau ainsi projetée dans le côlon va nettoyer le gros intestin, ce qui élimine les gaz et déclenche l'évacuation des selles.

En combien de temps l’effet laxatif est-il déclenché ? Contrairement à un laxatif microlax ou normacol, dont l’action est comprise entre un à trois jours, le lavement à l’eau avec le Reprop Clyster a un effet immédiat, la défécation étant activée quelques minutes après son utilisation.
Ce système a une efficacité accrue comparée aux lavements jetables et les lavements avec seringue et poire tel que le lavement Normacol.
 

 

Système peu coûteux et pratique

Grâce aux accessoires de rechange, vous pourrez utiliser le Reprop Clyster pendant des années. Ce qui en fait une des solutions les plus avantageuses du marché.

De plus, les accessoires et le kit sont facilement transportables grâce à leur trousse de rangement, ce qui permet de faire face à la constipation engendrée par les changements d’habitudes lors des déplacements. En voyage ou en déplacement professionnel ? Emportez le Reprop partout avec vous grâce à sa trousse discrète.

Le kit est composé d’une sonde rectale ronde et souple en silicone médical, d’un flacon gradué et transparent, une valve d’aération qui évite les bulles d’air et une rallonge avec valve anti-retour. Le flacon est léger et maniable et s’utilise en position assise ou allongée. Parfait pour les débutants comme pour les professionnels.
 

Les avantages du lavement à l’eau par rapport au laxatif Normacol : aucun effet secondaire

Comme tous les médicaments, le lavement Normacol peut avoir des effets indésirables et il est déconseillé d’en faire une utilisation prolongée ou répétée. Ce n’est pas le cas du Reprop Clyster, les lavements à l’eau et à la glycérine ne causant aucun dommage à la flore du côlon. L'eau étant douce pour le corps, le lavement Reprop convient pour une constipation chronique.

Contrairement au lavement Normacol qui nécessite un avis médical dans certaines situations par crainte d’allergies ou autres réactions, il n’y aucune mise en garde spéciale, précaution d’emploi ou contre-indication à donner avant d’utiliser le kit Reprop, excepté de faire preuve de douceur lors de l’introduction de la sonde dans l’anus.

Avec le Reprop, pas d’interaction médicamenteuse ! Vous pouvez faire un lavement une ou plusieurs fois par jour.

Article précédent Article suivant