A votre écoute : 05 57 26 09 00 !

Le P100 dans le traitement symptomatique de la maladie de Ménière

Etude comparative P100 vs MENIETT

Professeur Burkhard Franz et Frits Van Der Laan

Les patients atteints de la maladie de Ménière sont particulièrement sensibles à la pression négative dans l'oreille moyenne. Par exemple, les crises de vertige peuvent être déclenchées par un atterrissage en avion, lorsque la ventilation de l'oreille moyenne devient critique.

Un traitement par pulsations de pression positive s'est avéré avoir un effet bénéfique sur la symptomatologie, et représente désormais une vraie solution alternative dans le traitement de la maladie de Ménière.

Dans cette étude, ont été comparés deux dispositifs, qui ont généré des pulsations de pression positive dans l'oreille interne via le canal auditif externe et après l'insertion d'un tube de ventilation dans l'oreille moyenne. Les 2 dispositifs (Meniett et P100) ont obtenu un résultat équivalent, bien que le P100 ait montré une préférence des patients, notamment du fait de son coût, de la simplicité de sa mise en oeuvre, et de son format.

Le P100 ne provoque aucun effets secondaires. Ce résultat était prévisible puisque le P100 génère des pulsations de pression sûres, qui sont largement inférieures aux seuils de tolérance à la pression de l'oreille interne.